Blog

Réussir son expatriation

Nous contacter

Vous voilà fermement décidé : vous allez quitter “le plat pays” et vous installer “au pays de Cervantes”.
Que cela soit parce que l’heure de la retraite a sonné, ou parce que vous pouvez travailler 100 % en ligne, votre décision est prise, vous partez au soleil !
Secundo fait le tour pour vous, et avec vous, des étapes pour une expatriation réussie.

En effet, la réalité n’est pas forcément toujours comme on se l’imagine. Certaines choses peuvent vous paraître évidentes, d’autres le sont peut-être un peu moins. 

Embarquement immédiat…

Les démarches administratives avant

Un seul mot d’ordre : ANTICIPEZ !
Certes, vous ne partez pas à l’autre bout du monde non plus, mais la transmission de papiers importants peut vous faire perdre du temps pour les démarches sur place.
Aussi, quelques mois avant le départ, assurez-vous que vos carte d’identité et passeport ne sont pas à renouveler. C’est souvent plus simple de faire cela dans l’administration de son pays plutôt que dans les ambassades à l’étranger.
Demandez aux services concernés vos acte de naissance, certificat de mariage, etc.
N’oubliez pas de résilier tous vos contrats avant de partir.

Les démarches administratives sur place

Le NIE

Toutes les personnes qui souhaitent résider plus de 3 mois d’affilée en Espagne doivent entamer les démarches pour obtenir leur NIE : c’est ce papier qui vous autorise à résider en Espagne. “Patience” sera le maître mot pour vous, les délais pour obtenir un rendez-vous sont un peu longs et avoir affaire à un service administratif dans un pays étranger est une tâche toujours un peu plus complexe. 

Ce NIE vous sera indispensable, par exemple, pour ouvrir un compte ou trouver un travail si le cas devait se présenter.

L’Empadronamiento

Vous commencez déjà à pratiquer l’espagnol ! Sachez que cela veut dire “recensement”. Une fois votre NIE en poche, vous devez vous rendre à la mairie afin donc de vous inscrire au registre municipal.

Le système de santé

La crise sanitaire actuelle nous le prouve une fois de plus, le système de santé de son pays de résidence est un point à ne pas négliger. Celui instauré en Espagne est un des meilleurs au monde. Pour en découvrir le détail et comprendre la différence entre le système privé et le système public, nous vous conseillons de lire cet article écrit pour vous sur notre blog.

Sachez cependant que vous ne pourrez effectuer ces démarches qu’une fois le NIE établi.

Apprendre la langue

Certainement l’un des points les plus importants pour réussir son expatriation. En effet, si en vacances, savoir commander une bière et une bouteille d’eau, ou demander le prix de ce petit top au marché est suffisant, cela ne sera plus le cas quand vous déciderez de vivre sur place. Ne serait-ce que pour toute la partie des démarches administratives.

Peut-être que vous avez pu apprendre l’espagnol à l’école et que vous avez eu l’opportunité de le pratiquer régulièrement. Sinon, pas de panique, c’est un peu comme le vélo, cela ne s’oublie pas et les réflexes reviennent vite.

Sur place, ou bien déjà dans le cadre des préparatifs, vous pouvez prendre des cours. Pour plus de facilités, au départ, vous pouvez commencer par des classes en ligne.

Nous pouvons vous conseiller cette page Facebook “Espagnol pas à pas” remplie de bons conseils.

Sur place, en immersion complète, vous allez apprendre encore plus vite. Intégrer des clubs de sports, essayez d’entamer la conversation avec vos voisins, avec les parents de l’école si vous êtes venus en famille, bref, provoquez toutes les bonnes occasions de parler espagnol. N’ayez pas peur de faire des fautes, ni de votre accent. On trouve tous cela trop “mignon” quand un étranger essaye de parler français (et Dieu sait que la prononciation est complexe !) ,alors dites-vous que, cette fois, c’est vous l’étranger qui essaye de parler espagnol ; votre interlocuteur va trouver cela “trop mignon” à son tour. 

En tout état de cause, parler la langue est la meilleure preuve de votre volonté d’intégration. 

Petit conseil supplémentaire : si vous partez en famille, ne soyez pas jaloux de vos enfants ! Ils vont apprendre la langue au moins 2 fois plus vite que vous, ce sont des éponges ! Au contraire, amusez-vous avec eux de cette situation ! Ils seront ravis de vous apprendre des choses et se réjouiront de vous reprendre sur la grammaire ou sur l’accent ! 

Envie de conseils supplémentaires ? Nous vous invitons alors à découvrir cet article sur notre blog.

Trouver son logement

Et là, nous avons une bonne nouvelle ! Secundo est votre partenaire privilégié pour que votre rêve devienne réalité !
Notre expérience est notre meilleur atout pour vous guider. Choisir de s’installer en Espagne est une belle décision, mais pour que l’expérience soit réussie, il faut que vous vous sentiez bien chez vous pour commencer. Le type de logement, la localité et sa proximité avec les commerces, les plages, éventuellement les écoles et toutes les autres commodités sont des points importants à ne surtout pas négliger.
Nos équipes, réparties en Belgique et en Espagne, vont vous accompagner dans l’intégralité de votre projet. Ne pas se sentir seul dans un tel projet, c’est primordial.

Envie de commencer à vous projeter ? Jetez un premier coup d’œil à ces offres.

Se rapprocher de la communauté francophone

Vous allez dire que vous ne partez pas en Espagne pour vous retrouver entre francophones. Surtout que nous venons, un peu plus haut, de vous conseiller de vous imprégner de la culture espagnole, notamment en apprenant la langue.
C’est vrai, mais l’un n’empêche pas l’autre. Vous trouverez facilement des groupes sur Facebook en tapant des mots-clés comme “Belges en Espagne” ou bien “Francophones (ou Français) en Espagne”.
Ces groupes sont souvent alimentés par des compatriotes qui ont franchi le cap avant vous ! Ils peuvent aisément vous partager leurs expériences, mais aussi les bons plans et astuces de là où vous êtes. Cela serait dommage de ne pas profiter de leurs bons conseils qui pourraient vous faire économiser un temps précieux. Où se rendre pour telle démarche, connaissez-vous une bonne école de Flamenco à conseiller, où trouver tel produit alimentaire…
Bref, toutes ces petites questions que l’on peut se poser au quotidien peuvent trouver réponse en 3 commentaires, c’est pas mal quand même, non ?

Ne pas vouloir vivre comme en Belgique !

C’est certainement la clé d’une expatriation réussie : s’adapter au pays d’accueil. Les mentalités, la culture, les administrations, les us et coutumes, etc. sont différents d’un pays à un autre. Aussi, sans bien entendu renier vos propres origines, adaptez-vous à votre pays d’accueil. Parfois, certaines choses vont peut-être vous surprendre, au point même de vous agacer (sur le haut du podium, en général, il y a les démarches administratives !) mais c’est aussi ce qui fait le “charme” de l’expatriation.
Mais rassurez-vous, si vous en avez conscience dès le départ, tout devrait bien se passer. Et puis, si vous voulez tout de même un petit bout de la Belgique avec vous, n’hésitez pas à faire le plein de pâte à tartiner aux Spéculoos dans vos valises et à missionner familles et amis pour qu’ils fassent la même chose quand ils viendront vous voir !

Alors, vous vous sentez prêt à franchir le cap ?
Nous vous le disions plus haut, mais nous permettons de vous le rappeler par ici : Secundo vous accompagne dans ce magnifique projet. Contactez-nous sans plus attendre !

Et vous serez peut-être dans votre nouveau chez-vous cet été !

Retour à la liste d'articles
|
Conctez-nous