Halloween à la sauce espagnole

29 Octobre 2020 - 11:00

Vampires, sorcières, fantômes, morts-vivants et citrouilles guettent l'arrivée d'Halloween, probablement la nuit la plus terrifiante de l'année. Propulsée aux États-Unis, Halloween est fêtée un peu partout dans le monde où chaque pays possède ses propres traditions folkloriques. Comment les Espagnols célebrent-ils Hallloween ? Éléments de réponse dans ce nouvel article. Mortels, oserez-vous lire ce qui suit ? 

Visite des cimetières

Cette première tradition est sans aucun doute la plus classique de toutes et est assez commune à la Belgique. Le 1er novembre, jour d'El Dia de Todos los Santos, les familles espagnoles se rendent dans les cimetières pour visiter leurs défunts. Les tombes sont nettoyées quelques jours auparavant pour que tout soit prêt le jour J. Durant cette période de l'année, les cimetières prennent des couleurs grâce à l'immensité de fleurs qui ornent les pierres tombales. 

Éclairer les défunts 

La tradition qui suit est propre à l'Andalousie. La nuit du 31 octobre, il est coutume de remplir un récipient d'eau, d'y verser de l'huile et d'y ajouter des lumignons (un pour chaque défunt), source d'éclairage produisant une faible lumière. Le but à travers ce geste est de guider les âmes afin de les "éclairer" et de les tranquiliser pour le passage vers l'au-delà. En outre, de nombreuses familles laissent leurs bougies à leurs fenêtres.

Don Juan Tenorio 

Don Juan Tenorio est LE personnage emblématique de la fête d'Halloween en Espagne, à l'instar de Jack O'Lantern dans la culture celte. Personnage créé par Tirso de Molina, Don Juan de Tenorio harmonise la vie et l'au-delà. La nuit de la Toussaint, il ose s'aventurer seul dans un cimetière afin de conjurer les âmes de ceux qui ont été victimes de son épée ou de ses désirs. 

Don Juan Tenorio doit obligatoirement monter sur scène au cours de la nuit de la Toussaint en Espagne. Les théâtres se remplissent de spectateurs souhaitant voir le séducteur de Zorrilla dans ce drame romantique. Si vous en avez l’opportunité, assistez sans faute à cette représentation typique de l’époque. Et il faut dire que le jour de la commémoration des défunts et le théâtre sont unis depuis des temps immémoriaux. Don Juan Tenorio est une pièce qui se déroule en grande partie dans un cimetière et qui est étroitement liée à ces dates depuis des décennies.

Des bonbons ou un sort ? 

La fête de la Toussaint en Espagne apporte son lot de douceurs avec une tradition culinaire renommée pour ses pâtisseries. La coutume veut que les grands-mères et leurs petites-filles se mettent aux fourneaux afin de cuisiner des mets tout aussi exquis les uns que les autres. La tradition veut qu'après la visite au cimetière, les familles se rassemblent à table pour déguster les produits typiques et manger les fruits de saison. La pâte de coing, les châtaignes et les marrons sont également des produits très prisés à cette période de l'année. Petit tour de ces douceurs espagnoles : 

  • Buñuelos de viento : également connus sous le nom de "pet de nonne", les buñuelos de viento sont des beignets soufflés et sucrés. 

  • Gachas : seuls 4 ingrédients composent ce plat espagnol ancestral : farine, lait, miel et sucre. Sa recette est donc très facile à réaliser. En outre, ces bouillies peuvent être saupoudrées de cannelle et assaisonnées d’anis et sont souvent accompagnées de croûtons ou de petits pains. Si vous voyagez en Andalousie, vous ne pourrez pas manquer de les déguster. D’ailleurs, nous vous encourageons aussi à les réaliser. C’est très facile et le résultat est étonnant !

 

  • Pestiños : ce sont sans nul doutes les pâtisseries les plus connues d'Andalousie ! Avec seulement 3 ingrédients, ces petites merveilles font le bonheur des Andalous à la Toussaint, mais également lors de la fête de Pâques. 

  • Huesos de Santo : ces os sucrés sont la pâtisserie emblématique de la Toussaint rien que par le nom qu'elles portent. Ces petites bouchées sont faites de pâte d’amande et sont recouvertes de sirop. Ces petites gourmandises se déclinent dans différentes saveurs telles que le chocolat et la marmelade (confiture).  

  • Patates douces grillées : s'il y a un met qui figure à chaque table espagnole lors des célébrations de la Toussaint, c'est bien la patate douce ! Grillée au four, elle est l'un des plats typiques de cette période de l'année. Le premier novembre, les habitants des villages de l’intérieur de l’Andalousie ont la coutume de se rendre en famille au cimetière, puis de déjeuner ensemble en se souvenant des défunts autour d'histoires et d'anecdotes. Cette tradition s’accompagne également d’un éventail de confiseries et de pâtisseries spécialement préparées pour l’occasion.

 

Nous vous souhaitons une effrayante fête d'Halloween à toutes et tous ! 

 

 

Derniers biens immobiliers à vendre
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Maison
Costa Blanca Sud
Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Maison
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Maison
Costa Calida
Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Maison
Costa Calida
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain1
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)0
Salle(s) de bain1
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)1
Salle(s) de bain1
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Appartement
Costa Blanca Sud
Chambre(s)2
Salle(s) de bain2