Acheter une maison en Espagne : 5 conseils pour ne pas se tromper

14 Février 2016 - 10:00

Vous envisagez l’achat d’une maison en Espagne, mais par où commencer ? Dénicher la perle rare sans aide extérieure peut vite devenir un casse-tête. Suivez le guide pour ne pas vous tromper.

1. Réfléchissez à votre projet immobilier

Ne foncez pas tête baissée vers la première offre à votre portée ou le premier coup de cœur. Prenez le temps de visualiser la maison de vos rêves en Espagne et posez-vous ces quelques questions :

  • À quoi ressemble-t-elle ? Réfléchissez à son style, à sa taille, à l’agencement des pièces, au jardin, à la vue que vous souhaitez…
  • Et les alentours ? Y entend-on le chant des oiseaux, ou bien les échos d’une fête toute proche ?
  • Y habiterez-vous en permanence, la mettrez-vous en location ou à la disposition de votre famille ?

Pensez aussi à votre budget. Bien qu’acheter une maison en Espagne coûte moins cher depuis la crise, il ne faut pas oublier les frais complémentaires.

Cette première étape vous sera bien utile lorsque vous devrez comparer ce que proposent les biens réels et ce qui vous semble essentiel.

2. Rendez-vous sur place

Pour savoir si l’endroit envisagé vous convient, il faut absolument vous y rendre afin de le découvrir « en vrai ». Si vous connaissez déjà la région grâce à des vacances passées sur place, c’est un plus. Imaginez-vous maintenant en résident-e : repérez les lieux que vous devrez fréquenter régulièrement (banque, mutuelle, médecin, magasins, administration, etc.).

Portez une attention particulière au voisinage des propriétés que vous visiterez.

Enfin, si vous souhaitez louer votre maison, assurez-vous qu’elle se trouve dans une zone prisée par les touristes.

3. Visitez les maisons à vendre

Comme pour tout bien que l’on visite, il faut être fin observateur. Notez bien, par exemple, les performances de l’isolation acoustique si la maison est accolée à une autre, l'efficacité de la climatisation pour l’été, la classe énergétique du bien en prévision des charges ou encore les matériaux utilisés.

Afin d’écarter tout piège ou vice caché, il est important de vérifier que la maison a été construite sur un terrain validé par les autorités locales, avec un permis. Assurez-vous également que l’endroit n’est pas situé dans une zone inondable ou sujette aux glissements de terrain.

4. Contrôlez chaque étape de la procédure           

Signer un contrato de arras penitenciales (compromis de vente), verser un acompte, obtenir un NIE (número de identidad de extranjero ou numéro d’identification des étrangers) ou ouvrir un compte courant sont quelques-unes des démarches à accomplir avant de devenir propriétaire d’un bien en Espagne. Chacune de ces formalités nécessite votre présence sur place.

Ensuite, la signature de l’acte authentique (escritura) intervient. Vous devrez aussi inscrire votre bien au cadastre et organiser les paiements nécessaires, tels que les assurances, les frais en énergie et les taxes immobilières.

Il est vivement recommandé de vérifier les documents du processus de vente, éventuellement avec l’aide d’un avocat membre du Colegio de Abogados.

5. Faites appel à des experts agréés

On le voit, l’achat d’une maison en Espagne est un processus long et fatigant quand on habite en Belgique et qu’on ne parle pas parfaitement l’espagnol. Il peut s’avérer aussi très coûteux en raison des multiples voyages sur place et de toutes les communications nécessaires pendant la procédure de vente.

C’est pourquoi la solution la plus sûre et économique consiste à passer par des professionnels de l’immobilier tels que Secundo. Voici pourquoi.

  • Ils connaissent le marché immobilier espagnol, ses prix et la marge de négociation possible.
  • Ils sélectionnent plusieurs maisons sur base de votre projet, vous évitant d’éreintantes journées de visites sans résultat.
  • Ils collaborent uniquement auprès de promoteurs de confiance, dont les biens à vendre sont en parfait état et conformes à toutes les normes actuelles.
  • Ils se rémunèrent auprès de ces derniers, donc vous ne payez pas de supplément pour profiter de l’accompagnement.
  • Ils travaillent de concert avec les notaires et les avocats sur place, pour un achat tranquille et sécurisé.
  • Ils ne disparaissent pas après la remise des clés : le service après-vente fait partie du contrat.

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre projet !

 

 

Derniers biens immobiliers à vendre

Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)4
Salle(s) de bain3
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)1
Salle(s) de bain1
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)4
Salle(s) de bain3
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)3
Salle(s) de bain3
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement

Costa del Sol

Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Villa

Costa Almeria

Chambre(s)3
Salle(s) de bain3
Villa

Costa Blanca

Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Villa

Costa Blanca

Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement

Costa Blanca

Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement

Costa Blanca

Chambre(s)2
Salle(s) de bain2
Villa

Costa Blanca

Chambre(s)3
Salle(s) de bain2
Appartement

Costa Blanca

Chambre(s)2
Salle(s) de bain2